Journée d’étude – Enjeux de l’interdisciplinarité dans l’étude des migrations

Cette journée d’étude est organisée par le Groupe de Travail « Mobilité » du LabEx DynamiTe. Elle s’inscrit également dans le cycle de séminaires de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) intitulé : « Mobilités transnationales, économies des migrations, mobilités sociales, acteurs et dispositifs » organisé par Liza Terrazzoni et al.

Programme de la Journée “Enjeux de l’interdisciplinarité dans l’étude des migrations” 21 mars 2018

Université Paris 7 Diderot, Bâtiment Olympe de Gouges, rue Albert Einstein, 75013, Salle 104

 

9.30 : Accueil des participants

9.40-10.00 Introduction, Adelina MIRANDA (MIGRINTER)

10.00-12.30 Faire de l’interdisciplinarité : nouvelles opportunités, nouveaux défis ?

Session animée par Nancy GREEN (CRH EHESS, Labex Dynamite) et Michel PERALDI (IRIS EHESS-CNRS)

Case Studies in Interdisciplinarity: An Historian Speaks to Gender Studies and Mobility Studies, GABACCIA Donna (Université de Toronto)

Les frontières disciplinaires, murailles ou murets ? Réflexion d’ensemble et application à la recherche sur les migrations, HERAN François (Collège de France, Institut Convergences Migrations)

Santé, santé mentale et migrations internationales. Retours sur les conditions de possibilités de la légitimation du sociologue en milieu psychiatrique, WANG Simeng (CERMES3-CNRS)

Le Parcours migratoire, un processus singulier et complexe. Un double défi pour les sciences Sociales et les sciences de l’Informatique, ROBIN Nelly (CEPED-MIGRINTER)

12.30-14.00 Déjeuner

14.00-17.30 L’interdisciplinarité en acte

Session animée par Camille SCHMOLL (Université Paris Diderot, Labex Dynamite) et Liza TERRAZZONI (CADIS EHESS)

« En revenir différemment… », BERTHOMIERE William (Géographe – Passages UMR 5319 CNRS – Bordeaux)

Second generations in historical perspective: A reconsideration of the U.S. experience, WALDINGER Roger (Department of Sociology, UCLA)

Penser “l’espace dans le temps”, retour sur une expérience de recherche, SCIOLDO ZURCHER Yann (CRH-CNRS)

Les effets des migrations internationales sur les pays d’origine : l’exemple d’une recherche menée dans deux régions algériennes, MOUHOUD El Mouhoub (Université Paris-Dauphine, PSL  Research University, IRD, LEDa,UMR 225, DIAL)

De la séquence à la donnée. Méthodes et interdisciplinarité depuis une enquête sur un marché de Beyrouth, PUIG Nicolas (IRD, URMIS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *