Colloque “Les mouvements LGBTQ sous un prisme transculturel”

Le colloque se déroulera à l’Université d’Orléans, les jeudi 3 et vendredi 4 octobre 2019.

Programme – Jeudi 3 octobre

10h : Conférence Inaugurale Emmanuel Lozerand (IFRAE, INALCO) : «Les individus du Reste-du-Monde»

11h: Guest Speaker : Ashley Currier (University of Cincinnati) “Lessons from Southern Africa LGBTI organizing: Namibia and Malawi”

14h-15h30 : Atelier 1: Dire et Traduire les sexualités non-normatives Modération : Aline Henninger (Rémélice, Université Orléans)

  • Emilie Arrago-Boruah (Centre d’Etudes Himalayennes, CNRS) : “Langage et identités transgenres du Nord-Est de l’Inde : état des lieux comparatifs en Assam et à Manipur”
  • Sophie Large (Université de Tours, ICD) : “Du queer au cuir : réappropriations ettraduction culturelle dans la littérature caribéenne hispanophone”
  • Marina Silva Duarte (Paris Diderot) : “Les limites de la traduction du terme travesti : La subversion du genre entre le Brésil et la France”

16h-17h : Atelier 2 : LGBT, migrations et transnationalismes / Modération: Marien Gouyon (ESO, Université d’Angers)

  • Benjamin Dubrulle (Césor/ EHESS) : ”Musulmans LGBTIQ+, militantisme intersectionnel en France et au Royaume-Uni”
  • AliceVenir(UtrechtUniversity):“DiscoursesonLGBTImigrantsinItaly: subversion and homonationalism”

Programme – Vendredi 4 Octobre

9h-10h30: Atelier 3 : la revendication entre droit et politique

Modération : Régis Schlagdenhauffen (EHESS, Paris)

  • Evra Çetin (Université Okan, Istanbul): “The legal history of the LGBTIQ+movement in Turkey”
  • Pascale Absi (IRD, CESSMA-Paris Diderot) : “La loi d’identité de genre dans le contexte de l’Etat plurinational bolivien”
  • Felipe Caro Romero (Université de Los Andes, Bogota/ Université de Eichstatt):“Anti-capitalism and gay identity: the new left and the making of the latinamerican homosexual liberation movement”
  1. 11h00-12h00: Guest Speaker Jules Falquet (Université Paris Diderot)

“Entre hétérocirculation des femmes et lesbonationalisme : retour sur quelques expériences lesbiennes féministes en France”

14h-16h : Atelier 4 : Stratégies des militants LGBT entre résistances et (re)appropriations / Modération : Salima Amari (Université de Lausanne)

  • Magda Helena Dziubinska (Université Nanterre) : “Du pouvoir des paillettes: les concours de beauté comme forme d’activisme LGBTQ chez les Kakataibo d’Amazonie péruvienne”
  • Marta Luceño Moreno (IRMC, Université Tunis): “Les spécificités de militer pour les droits LGBT en Tunisie : convergences et divergences entre les formesd’actions, les stratégies et les réseaux au sein du mouvement tunisien”
  • Hong Tao (EHESS, CECMC/CCJ): “Militantismes LGBTQ à l’épreuve de la piétéfiliale. Analyse comparative de réponses militantes dans trois sociétéssinophonesLuis Miguel Rivera Velez (Sciences Po, CERI) : “Du ‘mariage égalitaire’ à l’agenda des droits en Uruguay: avantages et freins de la transversalité militante”

16h15-17h45 Atelier 5 : Discours, performativité et subjectivation / Modération : Emmanuel Beaubatie (INED)

  • Arthur Clech (CERCEC, EHESS): “Subjectivation homosexuelle, délation et répression à l’époque soviétique tardive”
  • Olga L Gonzalez (URMIS, Paris Diderot) : “Les femmes trans avant les identitésLGBT : Maricas, locas, jotos, putos dans la littérature latino-américaine (1961-2001)”
  • Mahdis Sadeghipouya (LEGS, Université Paris 8 Saint-Denis) : “’La situation des LGBTI+ d’Iran”

Plus d’infos : aline.henninger@univ-orleans.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *