Projets de recherches

La recherche scientifique est souvent imaginée comme une activité individuelle, ce qui est effectivement parfois le cas. C’est aussi une activité collective, à deux ou en équipe, particulièrement stimulante en ce qu’elle permet de s’enrichir des points de vue et expériences des collègues.

Vous trouverez dans cette rubrique les différents projets de recherche (achevés et en cours) au sein desquels je suis impliqué. Dans certains cas, ces projets sont en lien avec les séminaires que je dispense à l’EHESS et ils ont été accompagnés de colloques afin de créer des synergies avec des collègues et jeunes chercheurs. Les projets engagés s’inscrivent principalement au sein d’activités individuelles et collectives ayant trait aux champs de la sociologie et de l’histoire du genre et des sexualités. Ils se prolongent en 2017 comme suit :

  • Episex (Epistémologie de la sexualité) réalisé avec Gwénola Ricordeau (Lille 1), Pierre Brasseur (Lille3) et Julie Mazaleigue (CNRS) conduira à la réalisation d’un séminaire collectif et d’une journée d’études à Lille (juin 2017). Une publication s’ensuivra en 2018 voire ultérieurement. Ce projet prolonge « Sexenfer », projet dédié à la question de la sexualité en situation d’enfermement qui a donné lieu à la publication d’un numéro spécial de la revue Champ pénal/Penal Field et l’organisation d’un colloque à Lille : « Sexualité(s) et enfermement en Europe ».
  • Un second projet, réalisé avec Jérémie Gauthier (EHESS/Centre Marc Bloch) ainsi que des partenaires internationaux porte sur les relations entre homosexualité et homophobie au sein des polices françaises et allemandes. Ce projet est actuellement en phase exploratoire. Des contacts ont été établis avec d’autres partenaires européens ainsi que des associations professionnelles pour l’heure.
  • MasSanté : Masculinités, santé et parcours de vie est un projet soumis en 2016 et désormais lauréat de l’IRESP (Institut de recherche en santé publique). Il concerne la santé des hommes et s’inscrit dans le champ des recherches critiques sur les masculinités. L’équipe du projet est composée de Marc Bessin (CNRS), Hélène Bretin (Paris13), Arthur Vuatoux (INJEP), Méoïn Hagège (INED) et Frédéric Dugué (UPMC) et moi-même. Dénommé « MasSanté », il s’intéresse aux déterminants de la santé des hommes à travers leur parcours de vie. Ce projet est adossé à un séminaire mensuel dispensé à l’EHESS : Séminaire Masculinité & Santé.
  • Suicidâge est un projet financé par la Fondation de France qui porte sur la prévention du suicide des personnes âgées en France. Coordonné par Frédéric Balard (2L2S, Université de Lorraine), ce projet a pour objectif de mettre en lumière les déterminants permettant de réduire le taux de suicide des personnes âgées en France. La phase de réalisation d’entretiens étant achevée, nous entamons désormais les analyses avec nos collègues des Université de Lille et de Lorraine.
  • Un cinquième projet, concerne l’analyse et l’édition (partielle) du Journal intime du juriste franco-allemand Eugène Wilhelm. Ce projet personnel est adossé à un séminaire qui se tiendra à l’EHESS à partir de février 2017 « Aux sources de l’intime », co-animé avec Clyde Plumauzille.
  • Par ailleurs, le projet Genre & Europe, dans lequel je suis engagé depuis 2012 aux côtés de Fabrice Virgili (dir.), Yannick Ripa, Françoise Thébaud, Delphine Diaz, Julie Le Gac, Amandine Malivin, Anne Salles, Valérie Dubslaf et Anne-Laure Briatte-Peters se poursuit. Cette année le Séminaire Genre & Europe se tient en Sorbonne.
  • Enfin, deux publications majeures sont prévues pour 2017. Il s’agit de deux ouvrages consacrés aux homosexuel-le-s durant la Seconde Guerre mondiale en Europe. L’un sera publié en français aux Editions Nouveau Monde, l’autre en anglais auprès des Editions du Conseil de l’Europe. Ces publications font suite au colloque « Être homosexuel-le en Europe au temps de la Seconde Guerre mondiale« , organisé en 2015 au Campus Gérard Mégie du CNRS avec le soutien du Conseil de l’Europe et des axes Guerre et Genre du LabEx EHNE (Laboratoire d’excellence Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe).

 

Les commentaires sont fermés