Les lesbiennes sont-elles des victimes du nazisme ?

Il reste très difficile d’établir combien de femmes lesbiennes ont été internées en camp de concentration nazis (KZ) en raison de leur orientation sexuelle. Seules quelques traces éparses attestent de leur présence en KZ. Dans les registres, la mention « lesbienne » figure toujours comme addendum, jamais comme motif premier d’internement … Lire…

Lire la suite…

Commémorer les victimes homosexuelles

L’émission “Avides de Recherche”  du magazine Mondes Sociaux dont l’objet est de mettre en images et en voix des travaux de recherche en SHS  consacre un dossier à l’invention des commémorations homosexuelles ». Il est construit à partir de l’article du même nom publié en 2016 dans la revue française Socio.

Lire la suite…

L’invention des commémorations homosexuelles

Comment vint l’idée de commémorer le martyre homosexuel ? Cet article s’intéresse à cette question et à celle, sous-jacente, de la construction d’une mémoire collective homosexuelle fondée sur les persécutions subies durant la Seconde Guerre mondiale. L’étude de ce processus permet de saisir la manière dont un groupe social, originellement…

Lire la suite…

La place du genre dans les revendications mémorielles gays et lesbiennes

La définition du “genre du nous”, appliquée aux revendications de reconnaissance des victimes homosexuelles du nazisme, met en lumière des tensions qui traversent les collectifs militants gays et lesbiens. À travers l’analyse de deux projets commémoratifs (Berlin et Amsterdam), l’auteur montre qu’elle est révélatrice de deux types de registres argumentatifs…

Lire la suite…